Accueil > Actualités > Les actualités 2016-2017 > Alcy ... Mémoires ... chez les GS-CP-CE1

Comme chaque année, nous avons travaillé pour Alcy-Mémoires. Cette année, on nous a demandé d'étudier le rôle des femmes pendant la guerre, et pour notre classe  les infirmières.

On  les appelait les anges blancs.

Souvent ces infirmières travaillaient près de la guerre. Elles étaient souvent en danger. Elles devaient soigner les blessés dans de drôles de conditions : sous une tente, sans matériel, dans la boue. Ce n'était pas facile de transporter les blessés : il n'existait pas autant d’hôpitaux ou d'ambulances. Nous avons aussi étudié deux espionnes : Gabrielle Petit et  Edith Cavell.

Edith Cavell

Gabrielle Petit

Le vendredi, nous sommes allés visiter l'exposition. Nous avons beaucoup  aimé.

Nous avons vu les tenues des Allemands  et  des Français. Les Français portaient des tenues que l'on voyait de loin. Les soldats français s'appelaient les poilus.

 

Les soldats fumaient la pipe car s'ils fumaient une cigarette, les Allemands auraient pu  voir le bout de leur cigarette, et donc voir où ils se trouvaient.

Nous avons appris également que les pigeons transportaient des messages. Les messages étaient codés.

A la  guerre, il y avait des  tranchées. Ce sont des trous où les soldats pouvaient se déplacer et vivre pendant plusieurs jours. Les tranchées des  Allemands étaient bien mieux que celles des Français : les Allemands avaient des toilettes mais les Français non. Il y avait beaucoup de poux et de rats dans les tranchées. Parfois les soldats dormaient, mangeaient dehors dans la boue. Cela était difficile.

Nous avons aussi vu différents objets : les téléphones étaient plus gros, et ils devaient être reliés par un fil. Ils possédaient aussi un fouet pour aider la terre à tomber de leur vêtement. Ils portaient des masques à gaz.

 

Nous avons pu essayé des casques de guerre ...